Relais Enfants Parents Haute-Normandie


Aider au maintien du lien entre l'enfant et
son parent incarcéré
,
telle est la vocation de notre association.


Tout enfant a besoin pour sa construction et son épanouissement de se confronter à la réalité de son parent et de repérer sa filiation quelle qu'elle soit. Or, au moment de l'incarcération d'un des parents, cette séparation est vécue par l'enfant comme un abandon, une rupture. De telles séparations traumatisantes hypothèquent le devenir de l'enfant.

Par son action visant à maintenir, à nourrir les relations enfants-parents, notre association participe à une démarche de protection de l'enfance, à une démarche d'aide à la parentalité, mais aussi à une démarche de prévention des risques de répétition et d'exclusion.

Depuis 1991, notre association oeuvre ainsi dans ce sens en mettant l’enfant au centre de son action. Il en est l’acteur privilégié.

Notre activité, en constante évolution est aujourd’hui reconnue par les différents acteurs : juges, établissements pénitentiaires, SPIP, services de l’aide sociale à l’enfance, famille...



Extrait de l'article 9 de la Convention des droits de l'enfant : Non-séparation entre l'enfant et les parents.

«1. Les États parties veillent à ce que l'enfant ne soit pas séparé de ses parents contre leur gré, à moins que les autorités compétentes ne décident, sous réserve de révision judiciaire et conformément aux lois et procédures applicables, que cette séparation est nécessaire dans l'intérêt supérieur de l'enfant.[...]

3. Les États parties respectent le droit de l'enfant séparé de ses deux parents ou de l'un d'eux d'entretenir régulièrement des relations personnelles et des contacts directs avec ses deux parents, sauf si cela est contraire à l'intérêt supérieur de l'enfant.»


Admin. Copyright© Gallyca 2010.